Au milieu des amendements de la loi Climat, quelques sujets militaires !

Débat ce jour dans l’hémicycle du Sénat sur l’application de la loi de programmation militaire (LPM).


Si des efforts budgétaires ont été faits par le gouvernement pour nos armées, plusieurs points de vigilance demeurent. Je pense aux surcoûts imprévus très importants ces dernières années, mais surtout aux hausses substantielles attendues ces trois prochaines années et qui se doivent d’être engagées.


À ce titre, la faible part des armées dans le plan de relance pose question.


Surtout, le Parlement doit être pleinement associé au suivi de la mise en oeuvre de la programmation militaire, ce qui n’est pas le cas actuellement. Un débat suivi d’un vote consultatif n’est pas suffisant, alors que la LPM prévoyait une nouvelle loi d’actualisation.

Ma soirée était également dédiée aux questions d’armée, à l’occasion de la soirée de clôture du Groupe de réflexion Terre (GRT).


Ce groupe issu du pôle rayonnement de l’Armée de Terre (PRAT) a pour mission de dynamiser et d’appuyer les actions de rayonnement conformément aux axes opérationnels décidés par le chef d’état-major de l’armée de Terre.


L’occasion de saluer le général d'armée Thierry Burkhard, qui deviendra d’ici quelques semaines notre Chef d’état-major des armées (CEMA)


👉 Lien pour le débat en séance publique ici : https://www.youtube.com/watch?v=Ajbbhf59HFU