Commission des affaires européennes : Audition de Margaritis Schinás

Le 22 octobre, le bureau de la Commission des affaires européennes du Sénat a reçu le vice-président de la Commission européenne en charge des migrations.


Il nous a présentés le nouveau Pacte sur les migrations et a rappelés que la France aura un rôle clé afin que l’Union Européenne puisse mettre en place cette réforme nécessaire et urgente.


Lors de cet échange, je l’ai interrogé sur les relations entre les pays des Balkans occidentaux et l’Union européenne sur les questions migratoires.


En effet, les Balkans sont souvent la porte d’entrée vers l’espace Schengen, entre réseaux de passeurs, campements et détresses personnelles. Cela est d’autant plus vrai depuis que certains pays européens ont contrôlé strictement leurs frontières, comme la Hongrie le long de la frontière serbe.