Visite du Vice-premier Ministre de Macédoine du Nord



Le 28 octobre, Nikola Dimitrov, Vice-premier Ministre pour les affaires européennes de la République de Macédoine du Nord s’est entretenu avec Jean-François Rapin, Président de la Commission des Affaires européennes, Arnaud Bazin, Président délégué pour la Macédoine du Nord et moi-même, Présidente du groupe d’amitié France Balkans occidentaux du Sénat.


La France a adopté en avril 2019 une stratégie française sur les Balkans occidentaux, qui prévoit un renforcement des échanges politiques et de la présence économique et une coopération renforcée en matière de sécurité, de défense et de migrations.


Les assemblées parlementaires, à travers les commissions des affaires européennes et les groupes d’amitié, peuvent jouer un rôle utile pour accompagner la diplomatie gouvernementale. En effet la région des Balkans représente une zone d’intérêt pour la France, en termes économiques mais aussi de sécurité. Le retour de l’Agence française de développement (AFD) dans la région des Balkans occidentaux en constitue le signe le plus visible.


D’autre part la perspective européenne de la Macédoine du Nord se précise à la suite de la décision du Conseil du 24 mars dernier qui a décidé d’ouvrir les négociations d’adhésion de la Macédoine du Nord à l’Union européenne et de l’adoption de la réforme de la procédure d’élargissement pour la rendre plus exigeante, plus crédible et plus réversible.


En tant que Présidente du groupe d’amitié France Balkans occidentaux du Sénat je me réjouis de cette décision et de la poursuite du processus de rapprochement de la République de Macédoine du Nord de l’Union européenne.


Il est toutefois nécessaire de rappeler l’importance de la poursuite des réformes en Macédoine du Nord sans oublier la pleine mise en œuvre de l’accord de Prespa avec la Grèce.